Apprendre les règles de l'Omaha Poker

Il existe deux versions du jeu d'Omaha poker : la première est la variante de poker Omaha Limit/No Limit. Cette version est très similaire au Texas Hold'em poker, excepté le fait qu'ici chaque joueur reçoit quatre cartes. La seconde est l'Omaha Poker Hi/Lo. Dans cette dernière version, le pot d'argent est partagé entre la combinaison la plus forte et la plus faible possible.

Les règles de l'Omaha Poker doivent être clairement comprises afin de pouvoir gagner. Le jeu commence par la désignation d'un donneur parmi les joueurs en utilisant un disque de donneur. Le donneur est celui qui lance le jeu. À la fin de chaque main, le disque du donneur est tourné dans le sens des aiguilles d'une montre, désignant le prochain joueur comme étant le donneur. Lors des tournois, le joueur avec la carte la plus forte et la meilleure combinaison est initialement considéré comme le donneur. Plus tard, la règle du transfert du disque, suivant le sens des aiguilles d'une montre, est appliquée.

Selon les règles de l'Omaha Poker, les deux joueurs situés immédiatement à la gauche du donneur sont tenus de faire ce qu'on appelle des paris blinds avant que les cartes ne soient distribuées aux joueurs. L'objectif est de s'assurer que le jeu est honnêtement joué par tous. Concernant maintenant les paris blinds, il y en a de deux sortes. Le premier est le pari de la « petite blind » qui est placé immédiatement à gauche du donneur. Le montant du pari « petite blind » est habituellement égal à la moitié de la mise minimum que chaque joueur peut faire sur chaque tour. Le deuxième est le pari « grosse blind ». Il doit être placé par le second joueur assis à la gauche du donneur. Ce montant est égal à la mise minimum acceptée par tous les joueurs. Les paris selon les règles du jeu commencent avec le joueur qui place le pari « petite blind », et les tours évoluent dans le sens des aiguilles.

Selon les règles de l'Omaha Poker, une fois que tous les paris sont placés, le donneur dépose trois cartes à face ouverte sur la table. Cela s'appelle faire un « flop » et cela signale le prochain tour des paris. Afin de rester dans le jeu, chaque joueur peut choisir de suivre la mise, c'est-à-dire, de faire le même pari qu'un autre joueur. L'autre option est de relancer la mise faite par un joueur avec une relance dépendant de la variante d'Omaha Poker jouée. Est-ce un jeu avec ou sans limite ? Voilà la question importante à ce stade, et la relance du joueur en dépend. Si le joueur n'a pas suffisamment de jetons pour correspondre avec la mise faite par un joueur précédant, mais qu'il aimerait continuer à miser, alors selon les règles, il peut miser tous ses jetons dans le jeu. Si le joueur décide de se coucher, c'est-à-dire de retourner ses cartes au donneur, il perd tous les jetons qu'il avait déjà pariés. Ensuite, la partie continue avec les deux prochains tours de paris, et le donneur continuera à distribuer une carte à chaque tour.

Lorsque toutes les cinq cartes communes sont distribuées sur la table, les joueurs restants de la main abattent leurs cartes, et celui qui a la plus haute combinaison gagne tous les jetons selon les règles du jeu. Au cas où deux joueurs auraient une même combinaison gagnante, les jetons seront équitablement divisés entre eux.